Google+ Followers

terça-feira, 22 de maio de 2012

AMADEO MODIGLIANI



Modigliani : Autoportrait - 1920




Modigliani

Museu de Arte Moderna da Ville de Paris - Professor de Arte e alunas diante do quadro de Modigliani: La femme aux yeux bleus

Modigliani  : La femme aux yeux bleus
Amedeo Clemente Modigliani (1884, Italie - 1920, Paris) est un peintre et un sculpteur italien rattaché à l'Ecole de Paris. Peintre de figures, nus, portraits, sculpteur, dessinateur. Connu au départ comme un peintre figuratif, il est devenu célèbre par ses peintures et ses sculptures de facture dite modernes où les visages ressemblent à des masques et où les formes sont étirées.
Né au sein d'une famille romaine d'origine juive séfarade, Amedeo est le quatrième enfant d'un homme d'affaires ruiné, Flaminio Modigliani et d'Eugénie Garsin qu'il a épousé en 1872. Son enfance est pauvre et marquée par la maladie. À 14 ans, il subit une attaque de typhoide et deux ans plus tard une tuberculose. En 1898, son frère de 26 ans, Emmanuel, est condamné à six mois de prison pour anarchisme.
En  1902, il s'inscrit à l'école libre du nu, la Scuola Libera di Nudo de l'Accademia di Belle Arti à Florence dirigée par le professeur Giovanni Fattori, le peintre chef de file des Macchiaioli, à Florence et l'année suivante à l'Institut des arts de Venise où il fréquente les bas-fonds.
En 1906 il déménage à Paris, alors le centre de l'avant-garde. Influencé par Toulouse-Lautrec, il s'inspire de Paul Cézanne, du cubisme et de la période bleue de Picasso. 

Fonte:  http://fr.wikipedia.org/wiki/Amedeo_Modigliani

Traducao Resumida:

Amedeo Clemente Modigliani ( 1884, Italia - 1920, Paris) foi um artista plástico e escultor italiano que viveu em Paris.
Artista principalmente figurativo, tornou-se célebre sobretudo por seus retratos femininos caracterizados por rostos e pescoços alongados, à maneira das máscaras africanas.
Morreu aos trinta e cinco anos, em condições de extrema pobreza material, vítima de meningite tuberculosa, agravada pelo excesso de trabalho, álcool e drogas.


 

 

Um comentário: